L’ICM MX International prend forme

Le motocross est un beau sport mais non sans danger, en effet, l’univers du motocross est particulièrement touché par les traumatismes du cerveau et de la Moelle épinière. Il est alors important de s’engager au côté de l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière pour avancer dans la recherche et aider les victimes touchées au cerveau et/ou à la moelle épinière.

L’AMC Issois espère partager de fortes valeurs ; celles de l’entraide, du partage et du soutien grâce à cette course pour la recherche et l’espoir.

Avec des pilotes exceptionnels, toutes les conditions seront réunies pour passer une journée conviviale et remporter le plus de fonds possible pour l’Institut du Cerveau et de la Moelle épinière. Les pilotes se sentent engagés. En effet, il faut savoir que la majorité des pilotes s’investissent davantage dans cette cause en participant financièrement en abandonnant 10% de leur prime au profit de l’ICM.

Maxime Desprey, pilote licencié à l’AMC Issois qui est engagé pour la course montre d’autant plus son soutien puisqu’il vient de publier un message sur son compte Instagram en incitant ses abonnés à venir participer au motocross le 1er juillet en insistant sur le fait que 3€ par entrée seront versés à l’ICM.

Les partenaires et les soutiens se mobilisent et apportent leurs soutiens maximal. En effet, deux conseillers départementaux ont participé financièrement à l’organisation de l’ICM MX International.

De leurs côtés, les organisateurs et les bénévoles de l’AMC Issois associent leurs forces afin de préparer au mieux le terrain et les alentours pour le grand jour.

L’ICM est fier d’être représenté à travers cet évènement, le professeur Saillant qui est le fondateur de cet institut vient d’ailleur de poster un message sur le site de la fondation :

« Je tiens à remercier chaleureusement l’AMC ISSOIS de s’associer pour la première fois à l’ICM pour l’ICM-MX international à laquelle nous sommes fiers de participer. Cet engagement à nos côtés est l’une de nos grandes forces. Cela permet de nous donner les moyens de nos ambitions. Les chercheurs vous en sont infiniment reconnaissants. L’ICM répond à un enjeu majeur du XXIe siècle : réparer les lésions d cerveau et de la moelle épinière. On sait désormais qu’une personne sur huit aura à souffrir d’une affection neurologique. Il s’agit là d’un problème de santé publique essentiel, d’autant plus crucial à l’heure où la durée de vie s’allonge et où la question du « bien vieillir » se pose avec de plus en plus d’importance. C’est notre volonté d’excellence qui doit faire de l’ICM un centre de référence mondiale afin de répondre au formidable défi que tous nous nous sommes fixés : prévenir, guérir et réparer les maladies et atteintes neurologiques, quelle qu’en soit leur origine » – Gérard Saillant, Président de l’ICM.

“Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite.” Henry FORD